Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Amélie
Age 20
But du voyage WH Visa
Date de départ 31/10/2012
    Envoyer un message
Durée du séjour 1 à 2 ans
Nationalité France
Description
2 ans d'aventure et de découverte en Australie. 2 ans qui auront duré 6 ans suite à mon installation à Melbourne !
Note: 4,7/5 - 65 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
France (Carte)
Singapour (Carte)
Australie (Carte)


Localisation : Singapour
Date du message : 05/11/2012
  Imprimer


 Singapour - mon ressenti de la ville

Singapour – Mon ressenti de la ville

 

Au final, je ne suis pas restée beaucoup de jours à Singapour, juste 4 jours. Mais j’ai réussi à m'en faire une idée. Si on passe outre l’humidité, c’est une ville très agréable. Il y a énormément de travaux et on voit que c’est une ville avec du potentiel. Les habitants sont très hétéroclites. Il faut savoir que cette ville état compte 4 langues officielles (anglais, malais, mandarin et tamoul) !

Les architectes ont du prendre du plaisir à monter cette ville. Dans le centre ville, beaucoup de buildings ont des formes bizarres : arrondies ou alors les angles totalement cassés. A mon sens, les immeubles les plus originaux sont les écoles. Mais Singapour, ce n’est pas que ça. A peine quelques stations de métro plus loin, on arrive dans des quartiers plus traditionnels, tel que Little India. Le plus spectaculaire pour moi a été cette rue remplie de boutiques de tissus. Parfois les boutiques étaient bien arrangées, avec des mannequins portants des robes faites à partie de ses tissus, mais on trouvait aussi juste à côté des boutiques moins lumineuses où les rouleaux s’entassaient les uns sur les autres. Les femmes sont habillées de manière traditionnelle, à la mode indienne. Quand à Chinatown, c’est à mon sens le quartier le plus touristique. On peut manger "cheap and good" comme on peut se faire arnaquer tel un vrai touriste. Les boutiques de souvenirs s’enchainent, un simple regard sur un objet et le vendeur demande ce que tu cherches. Un vrai piège à touriste.

La population est très jeune. Je retrouve certains aspects des dramas, tels que le style vestimentaire : mini shorts quasi indécents avec un haut sans décolleté. Mais c’est rare que les filles portent aussi de hauts talons, elles mettent plutôt des ballerines ou des spartiates. Avec Roxane, on a aussi beaucoup croisé de jeunes en uniforme. En général, la distinction de la classe sociale se faisait par le sac à dos, car même les chaussettes et les chaussures faisaient parties de l’uniforme ! J’ai aussi retrouvé la culture asiatique avec cette idée de « face », que l’on pourrait traduire comme du respect, mais pas à Chinatown (ce qui me fait dire que c’est vraiment LE truc à touriste).  Par exemple lorsque le vendeur nous tend l’article ou la monnaie, il le fait à deux mains. Et nous devons aussi l’attraper avec les deux mains. C’est une manière de respecter l’autre. Normalement, on devrait aussi donner l’argent avec les deux mains. J’ai fait quelques tests et il est vrai que lorsque je prenais le temps de poser mon porte monnaie pour donner à deux mains, la personne en face me disait merci avec un grand sourire et s’inclinait légèrement (salut asiatique, plus on s’incline bas et plus on montre de l’importance à l’autre. Quelqu’un d’un niveau de vie bas va plus s’incliner que quelqu’un d’un niveau de vie haut. Je ne sais pas trop comment expliquer). Après, on retrouvait cette idée de "face" surtout hors des pièges à touristes.

J’ai aussi été étonnée par la place de la nature dans la ville. Le moindre carré en trop est utilisé pour faire un mini parc. Là où nous allons mettre une esplanade en béton, eux vont mettre une étendue d’herbe. Nous avons aussi pu voir certains buildings avec des jardins sur leurs toits ! Par contre je me demande bien comment ça tiens, avec tout le poids sur le toit. L’atmosphère de Singapour est particulière. Les lois sont très strictes et il est vrai qu’il n’y a pas un mégot par terre ni un chewing-gum, d’ailleurs je n’ai vu personne fumer ou mâcher du chewing-gum. La ville est très propre ainsi que le métro. Il est interdit de manger et de boire à l’intérieur de ce dernier et des panneaux rappellent l’amende (500$ singapouriens pour la nourriture/boisson et 1000$ singapouriens si vous fumez dans le métro). Mais l’atmosphère va changer en fonction du nombre de policiers. Selon la loi, il est interdit de traverser en dehors des passages piétons ou au rouge et l’on peut recevoir une amende si l’on traverse à moins de 50m d’un passage piéton ou au rouge. En général pour les passages piétons c’est respecté mais pour le bonhomme rouge, ça dépend ! Si aucun policier n’est dans les parages, les habitants vont traverser au rouge quand il n’y a aucune voiture alors que si un policier n’est pas loin, tout le monde respecte la loi à la lettre. D’ailleurs c’est marrant comme on ressent la tension des Singapouriens lorsqu’un policier est dans les parages. Ils sont presque sur le qui vive et personne ne fait un pas de travers. Alors que nous, policier ou pas policier… on n’en a un peu rien à foutre XD. Je l’ai surtout ressenti lorsqu’il y avait cette fête religieuse, il y avait des flics à tous les coins de rues, et ils ne rigolaient pas du tout, alors que la procession était tout à fait pacifique. Tout le monde était stressé et sur le qui vive, habitants comme policiers.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette idée de ville hétéroclite, avec différents quartiers. Et j’ai été vraiment heureuse de voir enfin une vraie ville asiatique, et non de simplement regarder mes dramas. Certaines choses sont enjolivées mais le fond reste réel. Et pourtant, en même temps il y a ces deux atmosphères différentes, qui dépendent vraiment du nombre de policiers présents. Un rappel parfois effrayant de la dictature Singapourienne.

See you soon


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Amélie ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty